j’ai « meuh » la « lait »cture

Archive pour la catégorie 'Remarques'

Le journal de Bridget Jones, une recopie des livres de Jane Austen

Posté : 7 janvier, 2010 @ 7:10 dans films, Remarques | 1 commentaire »

Je viens de voir le film Le Journal de Bridget Jones car j’étudie le film en cours d’anglais. Étant en train de lire Raison et sentiments et aimant beaucoup les livres de Jane Austen, je n’ai pu que remarquer les ressemblances frappantes avec le film et les livres.

1) Dans le film, le véritable amour de Brigdet s’appelle Darcy (ça ne vous rappelle rien ? ^^)

2) Dans Orgueil et Préjugés, croyant qu’Elizabeth ne l’entend pas, Darcy adresse ces mots à Bingley : « Je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m’occuper des demoiselles qui font tapisserie« .
Situation identique dans le film, Mark déclare à sa mère : « Je n’ai pas besoin d’entremetteuse, surtout pour voir une vieille fille frappée d’incontinence verbale »
Même gène pour Elizabeth et Bridget !!!

3) Bridget vit un grand amour avec Daniel Cleaver, tout comme Marianne avec Willoughby (dans Raison et sentiments). Et tout comme Marianne, Bridget apprend que son amour est fiancé (la durée des fiançailles est plutôt comparable à Edward Ferrars).

4) Anne (dans Persuasion) est proche de la trentaine… Bridget a 33 ans.

5) Dans Le Journal de Bridget Jones, Cleaver fausse la vérité sur Darcy, un peu comme Wickham avec Darcy dans Orgueil et préjugés

6) Les deux acteurs masculins ont tous deux joués dans une adaptation de Jane Austen !

 

Beaucoup, beaucoup de ressemblances qui ne m’ont empêcher d’apprécier le film.

Esther (Orphan), un mélange du Bon Fils et de La Main sur le Berceau

Posté : 28 décembre, 2009 @ 12:32 dans films, Remarques | 2 commentaires »

esthervslebonfilslamainsurleberceau.jpg

Esther, le thriller de cette fin d’année 2009, raconte l’histoire d’une famille en phase de deuil qui a cru retrouver le réconfort auprès d’une orpheline. Mais très vite, de terribles accidents se produisent, toujours en présence d’Esther.

Image de prévisualisation YouTube

Ce film a de très grandes ressemblances avec Le Bon Fils (Macaulay Culkin, Elijah Wood…) et La Main sur le Berceau (Annabella Sciorra, Rebecca De Mornay…), deux très bons thrillers. Ces deux films sont nettement au-dessus d’Esther qui est beaucoup plus sanglant et beaucoup moins prenant.

Certaines scènes sont de véritables copier/coller avec Le Bon Fils comme l’histoire de la cabane ou encore la scène sur la lac gelé… Et surtout la dernière scène où Esther demande d’une voix suppliante à sa mère adoptive « Sauve-moi, maman ! »…

Image de prévisualisation YouTube

Avec La Main sur le Berceau, on retrouve des similitudes : la séduction du père, l’éviction de la mère, la perte d’un enfant, la crise dans les toilettes, la serre…

Image de prévisualisation YouTube

 

Le jeu de l’actrice de 12 ans (Isabelle Fuhrman alias Esther) reste néanmoins crédible.L’intrigue du film est surprenante. A la fin du film, on ne peut oublier ce visage démoniaque.

Entretien avec un vampire vs Twilight

Posté : 10 octobre, 2009 @ 5:52 dans Remarques | 5 commentaires »

sanstitre1.jpg

 

Je suis en train de relire Entretien avec un vampire d’Anne Rice (dur, dur de trouver ce livre pas cher !) et j’ai remarqué beaucoup, beaucoup, beaucoup de similitude avec la saga de Stephenie Meyer.

1) Edward ressemble beaucoup à Louis. Tous deux sont torturés par le fait d’être vampire. Bien que Louis finisse par tuer des humains après, j’ai pu remarqué que leurs pensées sont presque identiques.

2) Les vampires du Théâtre des Vampiressont presque identiques aux Volturis. Les deux condamnent à mort d’autres vampires même si les vampires du Théâtre n’établissent pas les règles et ne se déplacent pas pour faire régner leur loi.

3) Dans les deux, il y a des enfants-vampires, enfants destinés à mourir. Dans Twilight, on ne fait que parler d’eux, dire qu’ils ont été exterminés car leurs jeunesses les rendaient incontrôlables. Il en est de même pour Claudia qui se rebelle.

4) Lestat (dans le film) et Edward lisent dans les pensées !

5) Carlisle crée Rosalie pour qu’Edward ne se sente plus seul (ça ne fonctionne pas, mais bon…) de même que Lestat crée Claudia pour Louis.

6) Louis est amoureux d’une humaine et part pour son bien…

 

Pour moi, ça fait trop de ressemblances… C’est deux livres de vampires mais bon… Stephenie Meyer aurait-elle des manques d’imagination ?

lestatedward.jpg

Traduction

Posté : 3 octobre, 2009 @ 7:04 dans Remarques | 1 commentaire »

Tous les fans de la saga de Stephenie Meyer savent que le livre préféré de Bella est Les Hauts de Hurlevents d’Emily Brontë.

Ainsi, dans Hésitation (à la page 267), Bella tombe sur un passage de son livre préféré lorsque son vampire d’amoureux le fait tomber. Voici l’extrait :

« C’est là que tout nous sépare : eût-il été à ma place et moi la sienne, et bien que je l’ai haï d’une haine qui a teinté ma vie d’amertume, jamais je n’aurais levé la main sur lui. Vous semblez sceptique, soit. Jamais pourtant je ne l’aurais séparé d’elle tant qu’elle souhaitait qu’il fut là. Du jour où ce désir aurait cessé, cependant, je lui aurais arraché coeur, j’aurais bu son sang ! Mais jusque-là – si vous ne me croyez pas, vous ne me connaissez pas -, jusque-là, j’aurais préféré mourir peu à peu plutôt que de toucher à un seul de ses cheveux. »

Seulement voilà, dans les Haut de Hurlevents, les paroles d’Heathcliff diffèrent. C’est juste vis-à-vis de la traduction, mais je trouve ça un peu bête. Voici ses « vrais » paroles au chapitre XIV (page 186 de l’édition du Livre de Poche) :

« Et ici vous voyer les différences de nos sentiments : s’il eût été à ma place et moi à la sienne, bien que je le haïsse d’une haine qui a empoisonné ma vie, je n’aurais jamais levé la main sur lui. Ayez l’air incrédule tant qu’il vous plaira ! Je ne l’aurais jamais banni de la société de Catherine tant qu’elle aurait désiré la sienne. Dès le moment qu’elle aurait cessé de lui porter intérêt, je lui aurais arraché le coeur et j’aurais bu son sang ! Mais jusque-là – si vous ne me croyez pas, vous ne me connaissez pas – jusque-là je serais mort à petit feu avant de toucher à un seul cheveu de sa tête. »

 

Je ne sais pas vous mais moi, je préfère la version du Haut des Hurlevents. J’aime mieux le style…

Par contre, ce que je n’aime pas trop, c’est la nouvelle promotion de ce classique anglais. Je trouve dommage qu’un classique doit compter sur un livre contemporain pour être vendu… Mais, si ça peut le rendre plus populaire…

10013881.jpg

 

 

 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...