j’ai « meuh » la « lait »cture

Archive pour la catégorie 'romans francais'

Les tribulations d’une caissière (Anna Sam)

Posté : 7 janvier, 2010 @ 4:39 dans romans francais | 1 commentaire »

tribulationcaissiere2.jpg

Résumé

Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre.

Avis

On m’avait présenté ce livre comme LE livre de l’année, sympa, drôle… Mais franchement, je n’ai pas trop aimé. Je suis vraiment déçue. Comme dirait le prof de Mélanie : « c’est pas un grand mdr mais plutôt un petit lol »… En vérité, j’ai du sourire deux ou trois fois, pas plus. Je suis peut-être trop jeune pour apprécier l’humour mais j’ai trouvé certaines longueurs dans ce livre.

Antéchrista (Amélie Nothomb)

Posté : 5 janvier, 2010 @ 6:50 dans romans francais | 5 commentaires »

937683930small.jpg

Résumé

Blanche, une adolescente timide et solitaire, rencontre Christa à l’université. Séductrice, Christa est l’exacte contraire de Blanche. Mais l’amitié idéale que s’imaginait Blanche ne dure qu’un instant et Christa devient peu à peu Antéchrista…

Extrait

« Je me couchais sur le lit avec mon livre et je devenais le texte. Si le roman était de qualité, il me transformait en lui. S’il était médiocre, je n’en passais pas moins des heures merveilleuses, à me délecter de ce qui ne me plaisait pas en lui, à sourire des occasions manquées.
La lecture n’est pas un plaisir de substitution. Vue de l’extérieur, mon existence était squelettique ; vue de l’intérieur, elle inspirait ce qu’inspirent les appartements dont l’unique mobilier est une bibliothèque somptueusement remplie : la jalousie admirative pour qui ne s’embarrasse pas du superflu et regorge du nécessaire.
[...] je n’éprouvais pas de frustration à fleurir dans les livres : j’attendais mon heure, je tissais mes pétales avec du Stendhal et du Radiguet, qui ne me paraissaient pas les pires ingrédients de cette terre. »

Avis

Je viens de relire de ce roman et j’aime toujours autant. Je m’identifie totalement à Blanche, ses pensées sont l’exacte transparence de ce qu’étaient les miennes, quand j’étais rejetée. Ca m’a fait mal de le relire mais « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort » ^^… Christa est l’amie que tout le monde veut avoir et pourtant, elle détruit tout autour d’elle. La réaction des parents est vraiment incompréhensible… Blanche est très sensible mais réussit à se construire à travers son bourreau.
Un livre à lire pour se protéger des « Antéchrista » mais à ne pas lire quand vous déprimez !

La vie d’une autre (Frédérique Deghelt)

Posté : 22 novembre, 2009 @ 11:03 dans romans francais | 1 commentaire »

97827427758041.jpg

Résumé

Marie a 25 ans. Un soir de fête, coup de foudre, nuit d’amour, et le lendemain… Elle se retrouve 12 ans plus tard, mariée, 3 enfants et plus un seul souvenir de ces années perdues. Cauchemar, angoisse… Elle doit assumer sa grande famille et accepter que l’homme qu’elle a rencontré la veille, Pablo, vit avec elle depuis 12 ans et ne se doute pas du tout du trou de mémoire dans lequel elle a été précipitée. Pour fuir le monde médical et les questions, elle choisit de ne rien dire et devient secrètement l’enquêtrice de la vie d’une autre. Ou plutôt de sa propre vie.

Avis

Encore un livre que m’a passé ma meilleure amie Jeanne et que je ne regrette pas du tout d’avoir lu. On se laisse facilement guider par le flot des mots qui nous emporte dans la vie de cette femme. La fin m’a beaucoup surprise. On ne comprend pas Pablo lui a fait subir ça…
Bref, un livre à lire absolument si l’on veut se plonger dans un univers différent, un univers vu par une « autre »…

Les Autres (Alice Ferney)

Posté : 10 novembre, 2009 @ 7:06 dans romans francais | 1 commentaire »

9782290006566.jpg

Résumé

Théo fête ce soir ses vingt ans, et rien ne devrait troubler ce moment de convivialité et de réjouissances. Rien sinon le jeu de société qu’il reçoit en cadeau, qui se propose de dévoiler à chacun la façon dont les autres le perçoivent, et donc de remettre en cause l’idée qu’il se faisait à la fois de lui-même et de la force des sentiments réciproques l’attachant à ses proches. Au fil de la partie, le jeu devient le révélateur de secrets de famille jusqu’ici soigneusement occultés par la honte, la déception ou la souffrance et nul ne sortira indemne de cette soirée.

Avis

Ma meilleure amie, Jeanne, m’a offert ce livre pour mon anniversaire… J’ai mis du temps à le lire avec l’école, et puis, je lisais d’autres livres en même temps. Malgré tout, j’ai bien aimé. Il y a un côté philosophique dans ce roman qui m’a beaucoup accrochée : comment nous voient les autres ? Question essentielle qu’on se pose beaucoup (surtout à mon âge) et dont j’ai enfin trouvé un réponse. Un bon cours de philosophie (meilleur que celui de mon prof ^^) où l’on se pose des questions sur nous-même et sur les « autres » qui ne sont en fait que nous…

Parce que je t’aime (Guilleume Musso)

Posté : 10 octobre, 2009 @ 6:21 dans romans francais | 1 commentaire »

uocz1q9h.jpg

 

Résumé

Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l’endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout pourquoi est-elle revenue ?

Avis

J’ai vraiment bien aimé ce livre bien qu’il y a des passages un peu long. Le personnage de Marc est très attachant et Layla est très mignonne. Comme pour tous les livres de Musso que j’ai lu, j’ai été très surprise de la fin. Que dire de plus ?
 

123456
 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...