j’ai « meuh » la « lait »cture

Archive pour la catégorie 'Littérature'

Le voleur de corps (Anne Rice)

Posté : 1 mars, 2010 @ 6:23 dans romans etrangers | 2 commentaires »

9782265079687fs.gif
Résumé

Vampire impie, ne croyant ni en Dieu, ni au diable, ivre d’amour et de sensualité, Lestat a été pendant des siècles un prince courtisé dans le monde ténébreux et flamboyant des morts vivants. Mais aujourd’hui, à l’aube d’un nouveau millénaire, au cœur des jungles de néons de l’Amérique contemporaine ou dans l’immensité désolée du désert de Gobi, le doute le ronge, une obsession le tenaille : redevenir mortel. Regarder le soleil en face. Regarder la mort en face. Impossible? Peut-être pas.. . C’est du moins ce que prétend le mystérieux inconnu qui se livre avec lui à un diabolique jeu de cache-cache, Miami à Amsterdam, de la Nouvelle-Orléans aux caraïbes.

Avis

Le voleur de corps est le quatrième tome des Chroniques de Vampire d’Anne Rice (les trois autres sont Entretien avec un vampire, Lestat le vampire et La reine des damnés). J’ai commencé ce quatrième volume avec un peu de recul… J’avais été un peu déçue avec le troisième, bien que surprise. Heureusement, Le voleur de corps a pour personnage principal Lestat ! Ah, quel bonheur de la retrouver ^^! Et de retrouver Claudia !
Le thème de cet opus est très intéressant et le style de l’auteur est toujours aussi captivant. J’adore ses descriptions… Mais, certaines scènes sont un peu trop décrites (comme celle du viol par exemple)… Dommage ! Peut-être que quand je serais plus grande, j’apprécierais plus… Peut-être…

My Day and Yours (Deirdre Barry)

Posté : 26 février, 2010 @ 2:13 dans chansons, des livres pour réviser, dessin, Messages, poesies, videos | 1 commentaire »

En anglais, nous avons du faire un diaporama pour illustrer le poème de Deirdre Barry, « My day and Yours ». Pour chaque phrase, j’ai trouvé avec l’aide de ma soeur des paroles de chansons…

I’m 18, and years older than that.
I’m 18, and I can’t believe I’m that old.

I get up before sunrise, because I have to be at work.
I get up at 6, because I need time to do my hair and makeup before school.

I walk two miles to work, the blisters on my feet open from wear.
I drive to school, and walk carefully, because I need to keep my shoes clean.

I spend my day inside a factory, with hundreds of other girls, unable to take breaks, and unable to leave.
I spend my day in classes, wanting only to get out.

I would give anything to go to school, to learn, to be able to get somewhere in life.
I would give anything to be done with school. Who cares anyway?

I would quit, but I can’t. I have parents, brothers and sisters to support, and jobs are hard to find.
I’d drop out, but then my parents would be angry.

At 4:00, we get a five minute break for water, and then it’s back for more work.
At 3:30, we get out, and I head for basketball practice.

I sew the Swoosh on, time after time, hour after hour, until my fingers bleed, and my knuckles ache. I earn barely enough to live, and not even near enough to help my family.
I lace up my Nikes, my new ones. They cost me only 130 $ and everyone has a pair.

I sew pair after pair, trying to earn enough to buy food and clothes. I want out, but it’s such a vicious cycle. I want to get out, but I always need to work a little more before I have enough.
These shoes hurt my feet. I think I’ll buy a new pair.

 

voici le diapo :

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Voici les dessins que j’ai fait (avec ma soeur) pour l’illuster…

1.jpg2.jpg3.jpg4.jpg5.jpg6.jpg7.jpg8.jpg9.jpg10.jpg11.jpg12.jpg13.jpg14.jpg15.jpg16.jpg17.jpg182.jpg18.jpg

 

Le journal d’un vampire – tome 3 (L.J. Smith)

Posté : 19 février, 2010 @ 12:23 dans romans etrangers | 1 commentaire »

272366909431.jpg

Résumé

Revenue à la vie, Elena n’est plus une simple humaine. Dans ses veines coule désormais une force qui la rend irrésistible aux yeux de tout être malveillant. Pour protéger celle qu’il aime, Stefan le sait, il leur faut fuir Fell’s Church : une créature maléfique y provoque d’étranges phénomènes… Damon, le frère de Stefan, traqueur maintenant traqué, ne tarde pas à en découvrir la source : Shinichi. Esprit diabolique et polymorphe, ce kitsune des légendes japonaises est venu avec sa jumelle Misao dans l’unique but de détruire la ville. Sous l’emprise du démon avec lequel il a passé un pacte, Damon persuade Stefan de partir, pour l’éloigner d’Elena. Mais c’est sans compter sur Bonnie, Meredith et Matt. Mais parviendront-ils à dompter leurs propres démons intérieurs ? Sauront-ils déjouer les pièges des jumeaux pour sauver leur amie et Fell’s Church ?

Avis

Dès que j’ai pu, je me suis rué sur ce livre pour savoir enfin la fin de la tragique histoire d’Elena… J’ai tout de suite été happée par les pages, ne sachant plus m’arrêter. Je voulais absolument savoir ce qui aller se passer. L’histoire était assez originale, bien que prévisible. Les méchants jumaux sont très sadiques. Je crois que ce sont les meilleurs méchants de cette trilogie. Toujours rien côté Matt/Bonnie.C’est assez décevant.
J’ai vraiment bien aimé la nouvelle Elena (celle du début du livre : l’ange). Par contre, ces histoires d’ailes m’ont fait un peu rire. Damon apparait aussi irrésistible que dans les deux autres livres, si bien que l’on en oublie Stefan qui n’est présent que dans la première partie du roman. Franchement, je le préfère largement à Stefan ^^
Par contre, très, très, très, très, très, très, très, très déçue par la fin. Mais, qu’est-ce que c’est qu’une fin comme ça ? On ne sait rien… Mais absolument rien de rien ! Est-ce qu’elle retrouvera son bien-aimé ? Qu’est-ce qui arrive à Bonnie et à Meredith ? Que se passe-t-il entre Matt (ou « Blatte » lol) et Damon ?

pour voir mon avis sur la série, cliquez ici !

Les ailes de la colombe (Henry James)

Posté : 16 février, 2010 @ 2:37 dans romans etrangers | 2 commentaires »

9782070405480.jpg

Résumé
La colombe c’est Milly Theale, une jeune orpheline qui a hérité d’une fortune immense. Face à elle, Kate, réfugiée chez sa tante, amie de Milly Theale.
Entre ces femmes, quelques hommes, dont Merton Densher, amoureux de Kate, et Lord Mark, qui doit l’épouser. Une intrigue complexe, que Henry James a su animer avec une virtuosité inégalée.

Avis

Je n’ai pas réussi à lire ce livre en entier. Mélanie m’avait conseillé cet auteur (elle est en train de lire Portrait de femme), en me disant que le style rappelait celui de Jane Austen. Franchement, pour ma part, j’ai trouvé que le style d’Henry James était lent. Il y a de magnifiques descriptions mais, après plus de cent pages, rien ne se passe. C’est dommage car l’histoire me plaisait mais, je me suis ennuyée.
J’espère qu’un jour, je me re-plongerai dans cette histoire mais là, avec les cours et les révisions, j’ai besoin de lire des livres faciles, des « romans de gare ».

Voici la bande-annonce du film, tiré de ce roman, que je n’ai malheureusement pas encore vu emoticone

Image de prévisualisation YouTube

The Black Cat and other stories (Edgar Allan Poe)

Posté : 4 février, 2010 @ 6:29 dans des livres pour réviser, livres en anglais, romans etrangers | 2 commentaires »

Voici un autre Penguin reader, après Dracula, je vous propose The Black Cat and other stories, un classique d’Edgar Allan Poe. Il est au niveau 3 (Pre-Intermediate).

058241774001sx140sy225sclzzzzzzz.jpg

Resume

These four stories of murder and mystery will fringhten you ! Edgar Allan Poe writes about terrible people with strange lives. Do you have a black cat …?

Opinion

Egdar Allan Poe a réussi, comme toujours, à m’effrayer… Même en anglais ! L’histoire du Chat Noir est vraiment horrible… Pauvre petite bête ! L’auteur arrive à nous plonger dans une ambiance très fantastique…

Cet été, j’ai dû aider en anglais le filleul de maman, Anthony, qui devait rentrer en 4ème.  Je me suis donc servie de cette petite collection très instructive car, en plus du livret en anglais, il y a un CD audio reprennant l’histoire. J’ai donc essayer de faire un « listening-test » avec lui en lui faisant écouter le début du Black Cat… Il a du retrouver les mots manquants dans l’extrait ci-dessous (à vous de jouer ^^)

 

 

You are not going to believe this ________. But, it is a true story, as true as I sit here writing it – as true as I will die in the ________. Yes, this story ends with my end, with my death ______.

            I have always been a kind and loving person – everyone will tell you this. They will also tell you that I have _______ loved animals more than anything. When I was a little _______, my __________ always had many different ________ round the house. As I grew up, I spend most of my _________ with them, giving them their ________ and cleaning them.

            I married when I was very _________, and I was _________ to find that my ________ loved all of our animal _________ as much as I did. She bought us the most _____________animals. We had all sorts of ________, gold fish, a fine _______ and a ________.

 

Mettez vos réponses en com et je vous contacterais !!!

12345...14
 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...