j’ai « meuh » la « lait »cture

Archive pour la catégorie 'films'

Princess Bride (William Goldman)

Posté : 11 mai, 2009 @ 6:24 dans films, romans etrangers | Pas de commentaires »

 

9782352941033.jpg

 

 

Résumé

Dans le pays de Florin, Bouton d’Or réalise que son beau valet de ferme Wesley est amoureux d’elle. La naissance d’un grand amour, vite brisé par la disparition en mer de son bien aimé. Au bout de cinq ans, elle accepte d’épouser le Prince Humperdick pour qui elle n’éprouve aucun amour. Mais peu avant son mariage, elle est enlevée par trois mercenaires puis par le terrible Pirate Robert.

Avis

Petite, j’avais adoré le film (que je recommande fortement). Puis, j’ai fais un tour sur des blogs de lecture et ça m’a donnée envie de le lire et… Je n’ai pas été déçu. Encore une fois, j’ai fondue pour Wesley (pour ceux qui n’aurais pas encore remarqué, je suis une grande romantique) . Il faut avouer que Cary Elwes joue le rôle à merveille… J’ai ris (  » Buenos dias, mon nom est Inigo Montoya, tu as tué mon père, prépare-toi à mourir ! « ) , j’ai pleuré, j’ai sursauté… Bref, j’ai vraiment ADORÉ !

Adaptation

neca0021theprincessbrideposters.jpg      princessbride.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Wesley *soupirs*

Les Hauts de Hurle-Vent (Emily Brontë)

Posté : 7 mars, 2009 @ 11:38 dans films, romans etrangers | 2 commentaires »

97822530047521.jpg

Résumé

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivant, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fustre.

Extrait

« - Un bien bel animal, repris-je. Avez-vous l’intention de vous séparer de ses petits, madame ?
- Ils ne sont pas à moi, dit l’aimable hôtesse d’un ton encore moins engageant que celui que Heathcliff lui-même aurait pu mettre dans cette réponse.
- Ah ! vos favoris sont sans doute parmi ceux-ci ? continuai-je en me tournant vers un coussin dans l’ombre, couvert de quelque chose qui ressemblait à des chats.
- Étrange choix de favoris ! observa-t-elle avec mépris.
Pas de chance ! c’était un tas de lapin morts.
 »

Avis

Ce classique de la littérature anglaise est un chef d’œonskyuvre. Il n’était pas connu à sa sortie à cause du succès qu’avait eu Charlotte Brontë avec « Jane Eyre ». « Les Hauts de Hurlevent » est un livre qui va vite à lire. Je crois que je l’ai lu en 3 jours… L’atmosphère du livre nous enveloppe et ne nous lâche plus. Un grand moment !
Merci à Deborah de m’avoir passée le livre…
Par contre, j’ai vu récemment l’adaptation cinématographique de Peter Kominsky avec  Juliette Binoche et Ralph Fiennes et franchement, je n’ai pas adhéré. Les acteurs ne jouait pas bien, on arrivait pas à s’accrocher à eux… J’ai trouvé que Heathcliff n’était pas assez diabolique, ni assez craquant…

Voici un petit extrait du film :

Image de prévisualisation YouTube

Petite remarque avec Twilight

p.s. : grâce à ce livre, j’ai appris qui étais Raminagrobis

Orgueil et préjugés (Jane Austen)

Posté : 28 février, 2009 @ 12:12 dans films, romans etrangers | 8 commentaires »

 

livrejaneaustenorgueil.jpg

 

Résumé

Mrs. Bennet veut marier ses cinq filles (Jane, Elizabeth, Mary, Kitty et Lydia) afin de leur assurer un bel avenir. Lorsqu’un riche rentier arrive à Netherfield Park, elle espère vivement que ses filles sauront lui plaire, et qu’elle pourra marier l’une d’entre elles au nouveau venu.
Elizabeth est l’héroïne de ce roman. Elle suit avec attention l’évolution des sentiments de sa sœur tout en faisant attention à l’officier Wickham, un militaire séduisant qui ne la laisse pas indifférente. Il lui faut aussi garder son sang froid devant le ridicule de Mr Collins.
Darcy n’hésite à écarter Charles Bingley de Jane Bennet, lorsque celui ci commença à avoir des pensées dépassant l’amitié à son encontre. En effet Darcy pensait que Jane était indifférente à son ami, et ne trouvait pas sa famille assez honorable. Darcy ayant détruit le bonheur de Jane aux yeux d’Elizabeth, celle ci ne se montre jamais agréable lorsque celui-ci lui adresse la parole. Mais Mr Darcy finira par s’éprendre secrètement de la jeune femme.
Elizabeth Bennet aimera-t-elle Darcy ? En sera-t-elle aimée ? L’épousera-t-elle ?

 Extrait

« Mr Darcy se retourna et considéra un instant Elizabeth. Rencontrant son regard, il détourna le sien et déclara froidement :
- Elle est passable, mais pas assez jolie pour me décider à l’inviter. Du reste, je ne me sens pas en humeur, ce soir, de m’occuper des demoiselles qui font tapisserie.
 »

Avis

Ce livre est une vraie merveille. Quand on commence,c’est difficile d’arreter. J’ai lu ce livre après avoir vu le film (cf bande-annonce) qui est génial lui aussi. Le film est vraiment une très bonne adaptation… Keira Knitley est vraiment la Elizabeth parfaite… Impossible de ne pas s’identifier à elle et de ne pas tomber amoureuse de Darcy (je sais, je suis romantique…). Elizabeth/Darcy est l’un des couples les plus connu au même titre que Roméo/Juliette. Mélant humour et drame, Jane Austen nous fait vivre un vrai moment de bonheur…

 

Bande-annonce du film

Image de prévisualisation YouTube

Expiation (Ian McEwan)

Posté : 27 février, 2009 @ 7:48 dans films, romans etrangers | 1 commentaire »

9782070355532.jpg

Résumé

Sous la canicule qui frappe l’Angleterre en ce mois d’août1935, la jeune Briony a trouvé sa vocation : elle sera romancière. Du haut de ses 13 an, elle voit dans le roman un moyen de déchiffrer le monde. Mais, lorsqu’elle surprend sa grande soeur Cecilia avec Robbie, fils de domestique, sa réaction naïve aux désirs des adultes va provoquer une tragédie. Trois vies basculent et divergent, pour se recroiser 5 ans plus tard, dans le chaos de la guerre, entre la déroute de Dunkerque et les prémices de Blitz. Mais est-il encore le temps d’expier un crime d’enfance ?

Extrait

« La pièce de théâtre – dont Briony avait conçu affiches, programmes, billets, construit la caisse à l’aide d’un paravent renversé et garni la boîte à monnaie de papier crépon rouge -, elle l’avait écrite en deux jours de furie créatrice, au point de sauter un petit déjeuner et un déjeuner. Une fois les préparatifs terminés, il ne lui resta plus qu’à contempler sa version finale et à attendre que ses cousins arrivent d’un Nord lointain. »

Avis

J’ai lu ce livre après avoir vu le film (avec Keira Knightley, Pirates des Caraïbes, Orgueil et préjugés, et James McAvoy Le Monde de Narnia, Wanted). J’avais adoré le film mais j’ai trouvé le livre plus décevant, moins romantique.  Ca se voit que ce livre a été écrit par un homme.Ce qui m’a plu, c’est de voir les différentes scènes du point de vue des différents personnages. Etant native de Dunkerque, j’ai retrouvé dans ce livre certains paysages familiers comme la plage. Un livre à conseiller (attention il y a certaines scènes dans le livre, plus que dans le film, osée et sanglante)

 

Bande annonce

Image de prévisualisation YouTube

1...34567
 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...