j’ai « meuh » la « lait »cture

Thirteen

Classé dans : films — 2 novembre, 2009 @ 15:37

thirteendvd.jpg

Résumé

Tracy, élève modèle qui joue encore avec ses poupées Barbie et ses ours en peluche, rentre en classe de Sixième. Elle y découvre Evie Zamora, une élève populaire, magnifique, ensorcelante, snob. Evie représente tout ce que Tracy voudrait être. Elle va alors tout faire pour devenir son amie. Toute sa vie va alors changer… Elle tombe dans la drogue, se fait faire des piercings, et commence à attirer l’attention des garçons.

Avis

Ce film est vraiment très fort. J’ai vraiment été prisé dans le tourbillon d’émotion de Tracy. Tout le monde peut lui ressembler. Elle a tellement peur du regard des autres qu’elle change pour leur plaire. Catherine Hardwicke, la réalisatrise, nous montre l’univers effrayant qu’est le collège et ses dangers. La déchéance de Tracy et la manipulation d’Evie, cela fait partie de notre quotidien. Nikki Reed (Evie) et Evan Rachel Wood (Tracy) sont un peu trop vieilles pour joué des collégiennes mais leur talent est vraiment présent. Holly Hunter (la mère de Tracy) porte également le film sur ses épaules. Un trio qui fonctionne !

J’ai fait le parallèle avec Antéchrista d’Amélie Nothomb. Thirteen nous montre comment Blanche aurait pu finir si elle s’était laissé embobiner par Christa. D’ailleurs, à la fin du film, Evie a exactement la même réaction que Christa à la fin du livre. Mais, après tout, ce n’est qu’une coincidence.

Image de prévisualisation YouTube

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...