j’ai « meuh » la « lait »cture

Entretien avec un vampire vs Twilight

Classé dans : Remarques — 10 octobre, 2009 @ 17:52

sanstitre1.jpg

 

Je suis en train de relire Entretien avec un vampire d’Anne Rice (dur, dur de trouver ce livre pas cher !) et j’ai remarqué beaucoup, beaucoup, beaucoup de similitude avec la saga de Stephenie Meyer.

1) Edward ressemble beaucoup à Louis. Tous deux sont torturés par le fait d’être vampire. Bien que Louis finisse par tuer des humains après, j’ai pu remarqué que leurs pensées sont presque identiques.

2) Les vampires du Théâtre des Vampiressont presque identiques aux Volturis. Les deux condamnent à mort d’autres vampires même si les vampires du Théâtre n’établissent pas les règles et ne se déplacent pas pour faire régner leur loi.

3) Dans les deux, il y a des enfants-vampires, enfants destinés à mourir. Dans Twilight, on ne fait que parler d’eux, dire qu’ils ont été exterminés car leurs jeunesses les rendaient incontrôlables. Il en est de même pour Claudia qui se rebelle.

4) Lestat (dans le film) et Edward lisent dans les pensées !

5) Carlisle crée Rosalie pour qu’Edward ne se sente plus seul (ça ne fonctionne pas, mais bon…) de même que Lestat crée Claudia pour Louis.

6) Louis est amoureux d’une humaine et part pour son bien…

 

Pour moi, ça fait trop de ressemblances… C’est deux livres de vampires mais bon… Stephenie Meyer aurait-elle des manques d’imagination ?

lestatedward.jpg

5 commentaires »

  1. Monkey dit :

    Je préfère mille fois entretien avec un vampire,l’histoire est plus poétique, dans fascination il n’est question que de frustration, et entretien avec un vampire est mille fois mieux écrit, beau et facile à lire. Et puis Lestat est tellement plus beau et sexy, les personnages plus complexes, entre une Carlisle jalouse et magnifique et une Claudia enfant à jamais, aimante et haïssante ces deux pères dont elle est amoureuse ou entre un Jasper jeune et incontrôlable ou un Armand, adolescent centenaire mi Dieu mi homme qui se coupe les cheveux chaque nuit sachant que ceux ci repousse durant le jour, mon choix est vite fait.

  2. Marisol dit :

    Je n’avais pas fait le parallèle, mais tu as tout a fait raison. Le fond est assez semblable, mais comme le dit le commentaire précédent on y retrouve pas la profondeur qu’il y dans les livres d’Anne Rice. Les livres d’Anne sont beaucoup plus philosophique. Lestat se questionne sur la mort ( passage que je relis encore et encore) dans son livre. Je crois que les livres d’Anne me font avancer dans la vie, par leur questionnement et le fond de tourment que nous avons tous sur ces sujets comme la mort ou la jeunesse. Ils peuvent bien tous essayer de l’imiter mais aucun ne sera aussi intense.

  3. Ano.org dit :

    J’aiiiiiiiiiiiime Entretien avec un vampire (j’ai pas lu les livres -_- ») et Twilight je le regarde que pour me foutre de la gueule des gens ^^ alors que entretien je le connais par coeur, surtout les répliques de Lestat qui sont super enrichissantes. Les acteurs sont sublimes, en plus =P. Encore une chose : le dessin est génial, bravo ^^ !

  4. GinL dit :

    Pour moi il n’y a que deux bons films sur les vampires. « Entretient avec un vampire » et le « Dracula » de Coppola.
    Je ne suis pas sûre de tenir 5 min devant « Twoilet » avant de passer en mode berserk et d’aller fusiller des gamines de 13 ans en transe dans la rue XD (nan j’peux pas faire ça)
    Enfin voilà, ton analyse me prouve qu’une fois de plus twoilet est plus qu’une simple bouse x) Enfin.. ils ont au moins ça: on parle d’eux.

  5. Mely dit :

    Excellent site. Je l’avais également remarqué et j’étais justement en train de chercher voir si je n’étais pas la seule à avoir rapprocher tous ces points commun entre Entretien avec un Vampire & Twilight. Et franchement je suis heureuse de voir que non ! Stephenie n’a aucune imagination, aucun mérite. Elle n’a fait que s’inspirer beaucoup trop profondément des personnages D’Anne Rice. Malheureusement pour elle, elle n’a pas fait le poids. Comme l’a dit Anne Rice elle-même :  » Lestat and Louie feel sorry for vampires that sparkle in the sun. They would never hurt immortals who choose to spend eternity going to high school over and over again in a small town —- anymore than they would hurt the physically disabled or the mentally challenged. My vampires possess gravitas. They can afford to be merciful.  » =  » Lestat et Louie se sentent désolé pour les vampires qui brillent au soleil. Ils ne voudraient jamais faire de mal aux immortels qui choisissent de passer leur éternité à aller au lycée encore et encore dans une petite ville. De plus qu’ils ne voudraient pas blesser leurs handicapes physiques ou mentaux. Mes vampires possèdent de la gravité. Ils peuvent se permettre d’être miséricordieux.  » Je continuerai de dire haut et fort que Twilight est un phénomène non mérité. De plus, trop souvent comparé à de grandes oeuvres telles que encore, Roméo et Juliette. C’est n’importe quoi, ça n’arrive pas à la cheville d’oeuvres pareilles ! Bravo pour ce site, d’avoir dénoncer ça. Des bisous.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...