j’ai « meuh » la « lait »cture

Dans le regard des gens (Tunisiano)

Classé dans : chansons,Messages — 12 mai, 2009 @ 18:39


Image de prévisualisation YouTube

Oui, elle est pleine de grâce Belle et élégante
Mais son reflet dans la glace la rendu Si différente des autres
Elle se sent mise à l’écart
Du dégoût est le sentiment Qu’elle peut lire dans le regard des autres
Elle se sent si seul, si laide  Si elle gueule et s’isole,
C’est qu’elle s’est demandée de l’aide
Entre autre elle fait partis de ces filles
Mal dans leur peau ses yeux qui les fusillent Pour quelques kilos en trop
Ses yeux qui le grugent, lui font croire qu’elle est difforme,
Tous ces regards qui la juge qui l’on rendu non conforme
Elle ne cherche plus a plaire bêtement elle cache ces rondeurs
Derrière ces large vêtements, peu féminine, Complexer par son physique
Devant ces magazines et ces filles anorexique
Son poids est un crime, terrifié par la foule
Elle multiplie les régimes afin d’entrer dans le bon moule
Effet yoyo Elle galère, tel est le salaire
Pour soit disant faire partis des gens normaux
Elle a perdu toute confiance en elle
Elle qui a cru que l’apparence pouvait suffire pour être belle

Refrain :
On fait semblant d’être heureux, de sourire pour se sentir mieux
On se déguise, s’idéalise c’est la perfection qu’on veux
On fait semblant d’être heureux On se déguise…..

Enfant de quartier populaire, Là où la violence prolifère
Fils d’une famille ouvrière  Il a grandit dans le besoin
La pauvreté, il l’a prend comme une faiblesse
Et vie précaire, mais par respect Il dira qu’il n’a jamais manqué de rien,
Il fait le Tommy, s’avine contre façon Emporio, Armani, Versace, Gucci et passons
Faire semblant, il se l’ai imposé roule en merco  Et dormant sur un lit superposé
Joue les mecs classe, flambe au quotidien, S’amuse a payé pour les gens
Pour faire montrer qu’il est en place,
Quand à l’autre Il est sont opposé,
Enfant modèle, prix Nobel, issu d’un milieu aisé Oui sa vie il l’a déteste,
Sous prétexte que ses parents ont toujours tous fait pour l’apaiser,
Enfant rebelle se construit un personnage,
Traîne avec Kamel pour façonner son image
Bourgeois, délinquant et en pitre de baffe
Emplois des mots en verlans pour ne pas passer pour un blarfe,
Faire le show la rendu important,
Ce n’est qu’un bobo en croco tout sa pour le regard des gens

Refrain

Ils veulent devenir des icônes Pour que les gens aiment
Seins en silicone et piqûre en collagène
Ils se font la guerre chasse les préjugés,
S’agrippent à des critères par peur d’être jugé
A toutes ces femmes qui se montrent pour s’aimer
A tous ces hommes qui se cachent pour pleurer
Toutes ces personnes qui ont des choses à prouver,
Qui se cherche pour ne pas se retrouver
S’est vrai qu’on se sent mieux grâce au regard des gens
S’est vrai qu’on se voit beau dans le regard des gens
La morale est que peut importe le problème,
Avant d’être aimé par les autres il faut d’abord s’aimer soi-même

 

Avis

Je n’aime pas forcément le rap (surtout français) mais là, les paroles me parlent vraiment. Le regard des autres est très important, surtout maintenant.
Si c’est le rap qui peut faire passer ce message, je suis d’accord. Victime d’exclusion, je devrais donc la faire écouter à ma classe… J’ai déjà essayer de faire passer ce message (avec ces vidéos) mais…
Quand on ne rentre pas dans le moule (un exemple, j’aime lire… et oui, c’est devenu une « tare »), on se sent mal, mais un regard, même tout petit, peu tout changer… En fonction du clip vidéo, je m’identifie à la fille du début. Etre seule, quand tout le monde est ensemble, quand les autres vous regardent d’un air moqueur, c’est dur.

Un commentaire »

  1. Patrienfan dit :

    Dans la lecture justement, vous trouverez toutes les preuves que ce que vous aimez vous place très au dessus de ce que les autres peuvent penser. Ces autres sont les vrais « tarés ».Vous trouverez aussi, avec ce site passionnant et d’une très grande qualité, beaucoup d’autres passionnés comme vous de ce qui fait l’essentiel du sens de l’existence: la littérature, la culture, la mémoire.Bravo!

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...