j’ai « meuh » la « lait »cture

Le chant des marais (Hans Esser et Wolfgang Langhoff)

Classé dans : chansons,résistance/déportation — 8 avril, 2009 @ 18:50

Loin dans l’infini s’étendent
De grands près marécageux
Pas un seul oiseau ne chante
Sur les arbres secs et creux.

Oh ! Terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher.

Dans ce camp morne et sauvage
Entouré d’un mur de fer
Il nous semble vivre en cage
Au milieu d’un grand désert.

Oh ! Terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher.

Bruit des pas et bruit des armes

Sentinelles jours et nuits
Et du sang, des cris, des larmes

La mort pour celui qui fuit.

Oh ! Terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher.

Mais un jour dans notre vie

Le printemps refleurira

Liberté, Liberté chérie
Je dirai : Tu es à moi

Oh ! Terre enfin libre
Où nous pourrons revivre
Où nous pourrons revivre

Aimer – Aimer

Musique de Rudy Goguel

 

chantdesmarais.jpg

 

Ecrit en juillet-août 1933 par Hans Esser et Wolfgang Langhoff, des Allemands internés dans le camp nazi de Börgermoor, ce chant témoigne de la détresse de ces déportés mais également de l’espoir qui perdure dans l’ombre. Il cheminera de camp en camp pendant près de douze ans et sera un jour chanté par le résistant Jean Laforge, mon grand-père, déporté à Dachau. Voilà pourquoi ce texte me touche particulièrement, car encore de nos jours il résonne comme une lutte contre l’oppression et lui permet d’avoir confiance en un avenir libéré. Ce qui m’émeut le plus c’est de l’entendre encore fredonné par mon grand-père.

colombe004.gif

La Douleur m’a brisée

La fraternité m’a relevée

De ma douleur a jailli un fleuve de liberté

4 commentaires »

  1. kathy85 dit :

    Joyeuses Paques

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  2. lefildariane dit :

    l’interprétation est très prenante… mais ce qui m’a le plus touchée c’est de l’entendre chanté par papy… bravo d’avoir mis ce chant qu’il continue à résonner pour ne pas oublier tant d’horreur et de souffrance… un conseil à mettre sur ton blog « nuit et brouillard » de Jean Ferrat…

    Dernière publication sur Le fil d'Ariane : Voyage au Pays imaginaire (2)

  3. jozzy dit :

    Merci d’avoir un blog interessant

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...