j’ai « meuh » la « lait »cture

Où es-tu ? (Marc Levy)

Classé dans : romans francais — 11 mars, 2009 @ 13:16

oestu.jpg

Résumé

Susan et Philip, deux adultes, sont amoureux depuis leur plus tendre enfance mais ils doivent se séparer…Susan s’en va à Honduras pour une mission humanitaire et Philip reste à Manhattan. Susan a peur de s’intégrer aux personnes depuis la mort de ses parents, elle se sent mal dans sa peau c’est pour cela qu’elle s’est engagée auprès des Peace corps, elle ne sais pas exprimé ses sentiments… A part quelques bref rencontres à l’aéroport, entre deux avions, Susan et Philip ne se voient presque plus. Ils continuent néanmoins une correspondance régulière. Philip se marient avec Mary. Susan meurt, laissant Lisa, sa fille à Philip qui ignorait son existence… Lisa s’installe dans la famille où elle trouve pour complice Thomas, le fils de la maison… C’est une enfant très perturbée par les catastrophes naturelles (ouragans…) qui se déroulaient dans son pays d’origine. Mary, la femme de Philip a du mal à accepter la fillette. Mais petit à petit, elle devient son paradoxe (elle ne sera jamais sa mère, mais Lisa sera toujours sa fille…). Quelques années plus tard, Mary accompagne Lisa au « National Hurricane Center » afin de l’aider à vaincre sa plus grande peur, les ouragans. Plus tard, à la remise de diplôme de Lisa, une personne lui donne rendez-vous…

Avis

J’ai bien aimé ce livre car le style de Marc Levy est très intéressant. De plus, le début du roman, sous forme épistolaire, me fait penser à la correspondance que j’entretiens avec mon meilleur ami. Au fil du roman, on s’accroche de plus en plus aux personnages. L’histoire est pleine de rebondissements. Ce livre nous fait découvrir le phénomène des ouragans. Peut-on réussir à vivre avec la peur des ouragans ? Est ce que la vie que Susan a choisie dans l’humanitaire est acceptable pour tous ou passe-t-on à coté de beaucoup de choses ? Une fois rentrée dans l’histoire, rien n’a pu m’y arracher… ou presque… Le livre se lit très vite, trop vite, on a envie d’en savoir toujours plus, d’avancer dans l’histoire pour voir comment les choses évoluent. On peut voir ressortir toutes sortes de sentiments que l’on devine avec de simples mots. Je trouve le personnage de Mary très touchant. Elle est forte mais tellement fragile à la fois ! J’ai pleuré, j’ai été bouleversée par ce livre. J’aime lire cet auteur qui traduit si bien ce qui est si dur à dire, à expliquer, à exprimer les sentiments des hommes. On accepte les personnages, on ne peut les juger, on ne peut que les comprendre et les suivre dans le chemin de leur vie, dans leurs choix. On les aime tous, on leur en veut un peu de nous ressembler tant, mais on ne peut les blâmer. Cette histoire est touchante, émouvante et captivante à la fois. Une histoire d’amitié, mélangée de non-dits, de peur, de crainte, de rires et de larmes… Cette histoire raconte une véritable histoire d’amitié, mêlée d’amour. Bref, je recommande cette histoire.

5 commentaires »

  1. lefildariane dit :

    un livre a lire absolument
    plein de tendresse et de rebondissements
    un livre qui vous met les larmes aux yeux

    Dernière publication sur Le fil d'Ariane : Voyage au Pays imaginaire (2)

  2. pom' dit :

    il est sympa mais je préfère et si c’etait vrai

    si tu aimes Levy, je te conseille Musso qui est encore mieux ( sauf sauve moi)

  3. fleurdelyss dit :

    Coucou livremania
    Je n’ai pas encore lu ce livre de Marc Levy, mais je l’ai dans ma bibliothèque…..
    Merci pour ton message.
    Bonne journée pour demain.
    A bientôt

    Dernière publication sur Le Monde de la Photo et de la Création : zzzzzzz

  4. Loulou dit :

    Personelmen je le trouve iressistible! Lis le vite!!!

  5. edith lamirand dit :

    je découvre ton blog
    félicitations
    je suis émerveilléé devant tes talents
    bonne continuation
    je n’ai pas lu ce livre mais j’ai beaucoup aimé « si c’était vrai » par contre le film nul
    ton commentaire donne envie de le lire
    à bientôt
    amitiés
    Edith

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Dans le Jardin des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour
| elfes, fées, gobelins...